Imprimer cette page
dimanche, 28 février 2021 17:10

Les lazaristes à Fort-Dauphin (1664-1674) par Bernard Champion

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Conférence à la Médiathèque R. Barquisseau de St-Pierre, rue du Collège Arthur, le 16 mars 2021 à 18h.

 

Résumé

La tentative d'évangélisation du sud malgache par les lazaristes de Fort-Dauphin (1648-1674) constitue une brève et dramatique séquence d'histoire. Elle accompagne une colonisation ponctuée de dévastations et de tueries qui s'achève par le massacre de plus de la moitié des colons français et par l'abandon de la place. (Les Mémoires de la congrégation de la Mission font état du compte suivant : la Mission de Madagascar a « coûté à la Compagnie, les 25 ans qu'elle dura, 31 prêtres et 10 frères, outre la perte de 4 prêtres séculiers » - 1866, tome IX, p. 593).

Dans cette aventure, le martyrologe des missionnaires lazaristes, pour ne rien dire des difficultés matérielles de leur installation et de leurs dissentiments avec la colonie, se résume dans leur espérance de vie sur le terrain : moins d'une année. Pourquoi porter la bonne parole à Madagascar ? C’est évidemment dans l’accompagnement des compagnies de commerce, les différentes compagnies des Indes que l’évangélisation s’exerce…

Le corpus des lettres à Vincent de Paul constitue une mémoire unique de l’état d'esprit missionnaire. Cette correspondance offre un double témoignage : sur la culture, les croyances et l'histoire des populations du sud de Madagascar et, les lazaristes y rendant compte des progrès, des difficultés et des perspectives de leur évangélisation, sur la forma mentis missionnaire. C'est cette interaction du missionnaire et de l'indigène expressive du choc des cultures qui intéresse ici.

Lu 4382 fois Dernière modification le dimanche, 28 février 2021 17:40
Le Boucan

Webmaster du site leboucan.fr

www.leboucan.fr
#5e5f72 #66fe00 #77b5b3 #dc1469 #232021 #a55778